not_morning_person

 

A tous ceux qui ne sont pas du matin et ne le seront jamais, on va bien s'entendre. 

Si vous pensez que l'avenir n'appartient pas qu'à ceux qui se lèvent tôt, que le miracle morning ne peut pas convenir à tous, restez ici. 

Le constat est simple : les contraintes horaires sont à peu près fixes pour tout le monde, et ce n'est pas en repoussant maintes fois le réveil "juste 5 minutes" et en affichant une humeur de chien que la journée pourra bien commencer. 

Alors plutôt que de traîner des pieds, soyons organisés !

Le maître mot c'est l'anticipation. 

Parce qu'à moins d'avoir une baguette magique, il n'y aura aucun miracle. Il faudra se lever. - riiiires - 

 


 

Astuce N°1 : la sagesse du coucher

Ca semble tomber sous le sens. Si on n'est pas du matin, c'est parce qu'on n'a pas assez dormi. Hummm, ce n'est pas forcément vrai mais quitte à se coucher tard, autant optimiser sur la journée à venir. Il est bien moins gênant de se coucher une poignée de minutes après l'heure prévue que de se réveiller plus tôt. Le bénéfice tiré sera pourtant très important. Sacrifier quelques minutes pour gagner en confort le matin. S'endormir et ne pas penser à se dire que le lendemain ce sera la course, que rien n'est prêt comme d'habitude, on a connu mieux comme contexte. 

Les choses sont claires : il suffit de prendre de l'avance sur le lendemain. Et en pratique c'est super simple à mettre en place.  

 

Astuce N°2 : se laver les cheveux la veille

Vous avez forcément croisé votre visage dans un miroir et vous le savez que le shampoing ne pourra pas être exclu demain matin. Autant le faire le soir, gagner du temps, mais aussi ne pas avoir à accaparer la salle de bain pour un brushing/lissage quand les autres membres de la famille ont aussi besoin de l'espace (finie la bousculade/engueulade du matin). Une mise en place rapide des cheveux le matin suffira. 

 

Astuce N°2 bis : s'être fait les ongles 

Pour ne plus avoir à parier sur le fait que la pose express du vernis fasse l'affaire alors qu'on sait toutes qu'il ne sera pas sec et qu'évidemment au premier objet pris en mains c'est la vilaine trace assurée. Le rattrapage met encore plus en rogne. 

 

Astuce N°3 : préparer sa tenue et ses affaires 

Il n'y a rien de pire que d'avoir la tête enfarinée et de devoir trifouiller dans la panière à linge à repasser, sortir la planche, renverser le bidon d'eau déminéralisée, et/ou de revenir chez soi car on a oublié sa carte de transport/son badge/ses clés de travail. Bien sûr c'est valable pour toute la tribu si vous êtes en charge de looker et préparer tout ce petit monde. 

 

Astuce N°4 : organiser la table du petit déjeuner

Le gain de temps varie selon la taille de votre petit déjeuner. Forcément si vous zappez ce repas, cela ne nous concerne pas. Il se peut par contre que vous aimiez les bons petits déjeuners, très complets, que d'ailleurs vous vous concoctez le week-end. Or il n'y a pas de raison de vous frustrer toute la semaine. Tout est une question d'anticipation. Ca ne prend pas tant de temps le soir quand on a la pêche. Mais c'est autre chose quand on tourne au radar le matin. 

Déposer sur la table la vaisselle et les couverts, c'est un bénéfice temps et confort : mais si ! ça évite d'avoir à entendre les verres/tasses/assiettes/couverts tinter, tout comme les portes de placard, vos oreilles vont vite apprécier le réveil en douceur.

Les denrées sèches peuvent parfaitement passer la nuit sur la table. Finis les gestes malencontreux dûs à la mollesse, par exemple la poudre de cacao qui tombe de l'étagère et s'éparpille sur les autres boîtes, le plan de travail, sur le sol et peut-être même sur votre tenue.

Si vous aimez les oeufs brouillés, sortez déjà la pôele et les oeufs sur le plan de travail

Devant le presse-agrume tout est prêt également : la planche à découper, le couteau, les oranges rangées en ligne.

Avoir du pain d'avance et ne pas devoir aller à la boulangerie, ça ne peut qu'aider. Au pire dégeler le soir une baguette sera toujours mieux que d'avoir à le mettre au micro-ondes le matin, de trop froid il passe à trop chaud et ça fait encore perdre du temps.

Il ne restera pas grand chose à faire : sortir le lait, les yaourts, le fromage, le jambon et surtout pouvoir mettre les pieds sous la table (ou presque si vous êtes de corvée des jus pressés et des oeufs brouillés). 

 

Astuce N°5 : cuisiner et remplir la veille sa lunchbox, anciennement nommée "gamelle"

Il n'y a rien de pire que de devoir mettre à cuisiner qaund on a la tête dans le coltard. Les 10 minutes de cuisson du riz semblent interminables. Et que dire de l'odeur du poisson ou de la viande grillée dans le tupperware. Hummm sympa pour les voisins de transport en commun. 

Le soir, il y a presque toujours des restes. C'est l'occasion de les accomoder avec d'autres aliments. C'est économique et pratique. 

 

Astuce N°6 : se tenir informer 

Ne pas être du matin ne signifie pas être hors du temps. Se réveiller sous la douche et écouter les infos à la radio, c'est une façon d'optimiser le temps. 

De toute façon même quand on dispose d'un abonnement à un journal, aller à la boîte aux lettres la tête en vrac (et dans le froid) ça passe l'envie de se tenir informer. Vous l'avez vécu aussi ? 

Quant à se coller devant la télé ou un écran, oh pas tout de suite !

 


 

 

On se lève tous du bon pied dès demain ? 

Je nous vous dis pas que si vous appliquez ces conseils au quotidien, vous serez un jour du matin, mais vous aurez réduit au maximum les embûches matinales qui pourrissent le réveil. 

Je sais que demain ça va piquer pour beaucoup d'élèves, alors si on peut commencer l'année scolaire sans que les adultes ne soient ni en pétard ni en retard, ce serait pas mal. 

Et avec ou sans enfant, nul besoin de rentrée des classes, en septembre, c'est de toute façon la période des résolutions. Alors tant qu'à faire autant opter pour du facilement réalisable. C'est tout bénéf' pour le moral !

blanche

 * Photo - Two moons and a fry *