colombe_gateau

 

Hier, lundi de Pâques, j'ai crié Alléluia lors du goûter. Miracle de Pâques, je ne vois que cela !

Notre fille a approuvé le gâteau du jour. Pourtant il n'avait pas l'ombre d'un fondant au chocolat et n'était encore moins recouvert de bonbons (je ne remercie pas les parents de l'école grâce à qui ce gâteau est devenu le saint Graal). 

Je ne compte plus les tentatives vaines d'intégrer coûte que coûte des fruits aux recettes sucrées (pas plus de chance avec le sucré/salé). 

C'est barbant à la fin d'avoir comme seul commentaire "mais pourquoi t'as pas fait le gâteau au chocolat avec des bonbons dessus ?". 

Alors quand j'ai décidé de faire une colombe de Pâques à ma façon, je savais d'avance que je n'avais pas besoin de lui en servir une part. 

Ses papilles en ont décidé autrement pour mon plus grand bonheur. D'où le cri de joie ! 

En cherchant bien, parce que oui, ça nous a tellement scotché que nous avons mené une rapide enquête. Quel était l'élement déclencheur ? tout simplement son approbation pour la version au format classique réalisée par ma mère. Et c'est vrai que dans ma famille, elle se régale de ces petits gâteaux tout comme des bugnes. On tourne donc avec trois recettes maison pour la satisfaire. A défaut de maîtriser les macarons et le mille-feuille. 

Fin de la parenthèse. 

 

Alors comment faire un gâteau en forme de colombe quand on n'a pas de moule ? 

c'est très simple ! sinon vous n'auriez pas la réponse ici. 

C'est un banal financier géant cuit dans un moule à tarte en silicone. Une fois démoulé, le gâteau d'un centimère d'épaisseur est recouvert d'un motif et c'est avec un couteau de cuisine que l'on dessine le contour. Et voila une colombe !

 

Les ingrédients pour une moule à tarte de 26 cm

  • 130 g de sucre glace
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 65 g de farine
  • 75 g de beurre
  • 4 blancs d'oeufs

 

Les étapes 

Préchauffer le four à 180 °C. 

Dans un saladier, mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes. Les puristes diront qu'il faut tamiser les ingrédients avant de les mélanger, moi je zappe cette étape (ça n'atteint pas ma conscience - rires - ). 

Ajouter la farine, mélanger. Faire de même avec le beurre préalablement coupé en morceaux. Enfin ajouter les blancs d'oeufs et mélanger une dernière fois. 

Préparer le moule à tarte : le mien étant en silicone, par précaution je le pose sur une plaque de cuisson. Cela évite un accident lors du transfert dans le four. 

Verser la préparation dans le moule. 

Enfourner et laisser cuire 20 minutes. 

Retirer du four et renverser le moule contre une grande assiette. Poser cette asssiette sur un moule à glaçons. Le choc thermique fait tomber le gâteau et le démoulage est impeccable. 

Renverser de nouveau le gâteau sur une deuxième grande assiette. 

My cake is rich (article indisponible actuellement de toute façon)

Déposer le gabarit (j'ai enregistré  l'image d'un sablé en forme de colombe, je l'ai redimensionné 21 cm de largeur, 20 cm de hauteur et je l'ai imprimé). 

colombe_gabarit

Avec un couteau de cuisine, découper les contours du gabarit. 

Soulever le gâteau et le déposer sur un plat de présentation. 

colombe_detail

Saupoudrer de sucre glace.

Enfoncer un brin d'olivier, à défaut un brin d'olivier coupé dans du papier. 

Moi je n'ai pas eu à aller le chercher bien loin. 

paques_olivier

colombe_paques

Le financier étant déjà pas mal gras et sucré, le couvrir de sucre glace est un peu exagéré. Disons que c'est pour le visuel. En alternative, on peut envisager une couche de fromage blanc, de la chantilly nature. C'est pour la bonne cause. - rires - 

blanche

* Photos - C'est bientôt Noël *