Cette semaine outre le focus de "l'arbre mort" qui ne sera plus exhibé à Bordeaux, Noël a fait son apparition sur la page Instagram de Monoprix. 

Les internautes n'en ont pas raté une miette pour incendier l'enseigne, accusée de ne plus respecter les saisons. Pauvre community manager ! Dans quelques semaines il/elle sera submergé(e) de questions ou se fera enguirlandé(e) parce qu'il n'y a plus de stock. 

Que tout le monde reprenne sa respiration, aucun article n'est mis sous le nez des clients en magasin. C'était juste la présentation presse comme chaque année et pour toutes les marques début septembre. 

Personne n'aura donc à subir les décos de Noël dans son Monop' avant quelques semaines. - riiiires - D'autres enseignes auront bien avant ça sorti l'artillerie lourde. 

Sur un blog de niche comme le mien, forcément, ça tombe un peu plus sous le sens de jeter un oeil sur ce que l'on pourra découvrir en magasin, prévoir des achats ou juste s'en inspirer. 

En public consentant, je vous dévoile ce qui pourrait vous faire envie. 

Plusieurs collections cohabitent : du sombre avec du bleu nuit rehaussé d'or, du blanc pur, des incontournables de Noël, des créations plus originales, des gourmandises ...

 

noel_2020_monoprix

Je compte bien refaire mon stock de verres et flûtes en cristal, ce sont les mêmes que ceux du trousseau de l'Amoreux (provenance Geneviève Lethu) et au moindre choc le pied se casse toujours au même endroit. Je les ai vus en magasin la semaine dernière, le plus délicat sera de les ramener entiers à la maison. 

 

 

 

L'étoile fait 25 cm et ne coûte que 3.99 €, ça me semble un très bon moyen d'occuper un mur à moindre frais. Ce joli renne à suspendre, je le détournerais bien en porte-nom. Un feutre blanc et hop chacun à sa place. 

 

Ce service complèterait parfaitement la collection 2019 d'Anthropology dont je vous remontre les mugs juste en-dessus. 

 

Anthropologie

Avalanche de paillettes et aussi de tenues douillettes ! 

 

Le rouleau pour préparer ds biscuits trognons à déposer sur une assiette toute aussi mignonne et à accompagner d'un verre de lait froid. 

 

Antoinette Poisson est la créatrice invitée pour la collection saisonnière. En bonne provinciale coupée du monde, je ne connais pas cette créatrice mais j'aime les motifs des assiettes. Oui, j'ai un grain avec les assiettes, les coussins, les torchons ... faut pas me laisser chez Monop' !

 

 

Petite parenthèse finale avec des gourmandises à glisser sous le sapin. Galup, c'est toute mon enfance, Angélina c'est le péché mignon de notre fille (les chiens ne font pas des chats ! - riiiires -). 

 

 

Ca vous plaît ? Monoprix, c'est l'amour fou sans limite ou vous limitez vos visites pour ne pas craquer ? 

blanche

 * Photos - Monoprix *