camargue_flamants_roses

Je consigne ici une balade faite le mois dernier et pour laquelle je prends enfin le temps de trier les photos (dont une quantité phénoménale prise par notre fille, elle a le déclencheur facile et ça ne donne aucune envie de tout trier). 

Outre le rendez-vous avec les crêpes et le carnaval, février rime avec saison des amours (non pas la Saint Valentin ! - rires -), je parle de celle des oiseaux et la proximité avec la Camargue est trop tentante.

Le 02 février, bottes en plastique aux pieds, nous étions sur les terres des moustiques. Le comble étant qu'aucun n'a daigné goûté à nos corps Un peu de répit pour nous qui en avons tout au long de l'année. 

Période propice et journée des zones humides, nous avons croisé pas mal d'oiseaux et presque tout autant d'amateurs de photo.

Deux réserves naturelles visitées et deux expériences totalement différentes. 

Une gratuite ce jour-là, prêt de jumelles, sentier réellement faiblement aménagé afin de laisser le minimum d'impact, des observatoires et le hasard sur lequel compter pour voir les volatiles. 

camargue_reserve_de_flamants_roses

L'autre payante, location payante de jumelles, aménagement plus que balisé, public familial et retraité, multitude de flamants à la limite de l'overdose. N'ayant connu que les flamants "sauvages", ces attroupemennts digne d'un volailler industriel de pintades (boucan d'enfer !) laisse un peu perplexe. Certes, ils ont des ailes et peuvent partir voir si la crevette est plus rose ailleurs mais on sent que la cantine est bonne. Le résultat d'une attente forte d'un public qui en veut pour son argent (7.50 € adulte, 5 € enfant). 

camargue_reserve_flamants_roses

flamants_roses

flamants_roses_camargue

flamants_roses_reserve_camargue

camargue_flamant_rose

camargue_parade_amoureuse_flamants_roses

Fort heureusement les marais permettent une balade fluide, des pauses et des prises de photos. Une deuxième zone "étang" n'attire pas les foules. 4.3 km VS 2.6 km pour la première, aucun flamant à l'horizon ! Quelques oiseaux et plus de téléobjectifs qui dépassent des observatoires. 

camargue_marais

Les ragondins doivent s'amuser du spectacle. 

camargue_ragondin

Rendez-vous l'an prochain car en bon boulet que je suis, je me suis plantée de nom sur le première réserve naturelle visitée. A un kilomètre près ! Partie remise ! En février 2021, nous profiterons donc enfin de la réserve de la Tour de Sarlat, ses ateliers, ses visites commentées. Mais d'ici là, nous irons de nouveau en Camargue. 

camargue_flamants

blanche

P.S. : notre fille a déjà trouvé ses cadeaux d'anniversaire et de Noël : des jumelles (de qualité bien sûr) et un reflex (rien que ça !). Va falloir économiser et surtout lui apprendre à prêter ses cadeaux. Hu hu ... - rires - 

 

* Photos - C'est bientôt Noël *