cake_topper_circus

Tatata lalalalalala-la tatata lalalalalala-la

Avez-vous reconnu l'air de cirque ? j'espère en tout cas - rires - 

Sur la piste Monsieur Loyal n'a même pas besoin de présenter l'équilibriste de la semaine, celle qui doit assurer le show pour 3 représentations. C'est bibi !

Et pour cause, la charmante enfant de la famille a indiqué que sa dévouée mère serait ravie de pâtisser par 34 °C dans la caravane l'appart. 

A l'annonce de ce coup de projecteur sur mes compétences en carton pâte, la maîtresse a saisi que le débordement d'enthousiasme de l'une était aussi fort que la retenue de l'autre. 

Youpi !

Je n'avais que ça à faire ! 

Et sur le chemin du retour, celle qui m'avait vendue comme pâtissière volontaire et chevronnée (mais où est-elle aller chercher ça ???) m'indiquait que pour contenter la troupe, les critères de satisfaction poussaient le vice à faire avec des impératifs : un gâteau au chocolat, avec des bonbons et en bonus une présentation originale. Tant qu'à faire. 

L'épreuve du gâteau à amener à l'école, je la redoute depuis 3 ans maintenant. Et je sais pourquoi ! la malédiction de l'oubli d'un ingrédient couplé à celle du démoulage, et voila patatras. Il faut  en refaire un autre. 

Je pensais passer au travers vu que cette année, pour les anniversaires du mois, les enfants font le gâteau pendant le temps scolaire, recopient la recette et fanfaronnent d'avoir réalisé des gâteaux hors du commun. Humm le gâteau au yaourt, la galette des rois, et autres démonstrations de force, la génération qui fera trembler Hermé. - riiiires -

Et bien je dois être maudite car au mois de juin, les règles changent. Pas de petits pâtissiers en fin d'année, mais une maman désignée par son rejeton. 

J'ai tiré le gros lot, car d'autres ont eu à fournir les boissons ou les bonbons. 

Moi le gâteau. Pas le droit à l'erreur !

Donc il a fallu trouver un moyen d'arnaquer ces petits jurés avec option pestouille. 

Détourner l'attention ça marche (à cet âge). 

Alors gâteau au chocolat et aux bonbons. Pas de souci ! encore que, il a fallu faire un test pour savoir quelle quantité de pâte était nécessaire. 

La partie ludique résidait dans la déco du gâteau. 

Le cirque étant à l'honneur ce mois-ci à l'école et comme c'est un des loisirs de notre fille, je n'ai eu qu'à foncer sur internet pour dénicher les cake toppers adaptés. A imprimer gratuitement évidemment ! merci à One Charming Party !

J'ai juste ajouté du volume avec de la mousse jaune pour le noeud et la ceinture de l'artiste, et un pompon à la place d'une sucette rouge (une seule pour 25 élèves, bof, bof). 

 

 

Si vous avez des petits artistes qui aiment être sur la piste, je vous conseille donc ces décorations en papier qui font oublier le banal fondant au chocolat qui sert de support aux exercices d'équilibrisme.

Faire le gâteau, c'était fait. Sauf que notre fille n'a pas été présente à l'école ce jour là, et il a fallu en refaire un autre le jour de son retour. 

Je n'ai pas fait de photos de tous les cake toppers. Mais samedi, je remets ça pour la sortie de fin d'année de l'atelier cirque. Papier, ciseaux, pompon et colle, l'otarie va remonter sur sa piste en chocolat. 

Je rajouterai la photo. 

On m'indique en coulisses qu'il va y avoir une kermesse à l'école. Moi d'abord, s'il vous plaît, je suis volontaire, j'apporte les boisssons ! - riiires -

blanche

 * Photo - C'est bientôt Noël *

* Photos - One Charming Party *