Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
C'est bientôt Noël ... enfin pas tout de suite
13 septembre 2014

Monter les mailles : aïe aïe aïe ! mon histoire personnelle avec le point mousse

 

laine_05_merinos

A chaque fin d'été, l'envie impulsive de tricoter me prend. C'est cyclique. 

Cette année, il ne m'a pas fallu attendre les frimas de l'automne. Nous allons encore faire trempette à la plage. 

C'est le règlement de l'école qui m'a motivé : écharpe interdite. Et bien cela tombe bien car je n'aime pas les écharpes, je préfère les tours de cou (snood). Ils tiennent bien en place, ne glissent pas et le froid ne passe pas. 

Pour mon niveau d'éternelle débutante, je ne tricote qu'en point mousse par facilité et goût du motif, le tour de cou est simplissime. Une bande, une aiguille à  laine, et en quelques heures l'affaire est bouclée. 

Je crois que ma grand-mère a dû m'apprendre à tricoter quand j'avais 6 ans. Enfin dans ces eaux là. Elle a abandonné l'idée de m'expliquer comment faire des pulls, des bonnets, des gants et autres chaussettes. 

J'ai un énorme souci de mémorisation concernant le tricot. Le total black out. A chaque ouvrage, je regarde mes aiguilles, ma pelote et rien ne me vient. Comment dois-je faire pour monter mes mailles ? 

Face à ce grand moment de solitude, j'ai toujours eu recours à ma grand-mère, qui s'étonne toujours de ce trou de mémoire. Et ce n'est pas pratique car elle tricote très serré et moi plus lâche, du coup quand elle monte les mailles et fait un rang ou deux, la différence saute aux yeux. 

Il y a quelques années, j'ai eu tellement envie de me lancer dans mon énième écharpe en mohair que je n'ai pas pu attendre de lui rendre visite. C'est sur une vidéo de Wool and the gang que j'ai révisé le montage des mailles, munies de mes aiguilles en bambou Peace & Wool car leur kit de tricot est génial mais le mode d'emploi version papier me met en panique, j'ai réellement besoin de voir, et même revoir la vidéo. 

Et ce soir, j'ai eu envie de tricoter, comme on a envie de manger un carreau de chocolat. Direction le stock de pelotes, la vidéo sous les yeux et selon mon temps libre, le tour de cou sera vite achevé. Etonnamment, rabattre les mailles ne me pose pas de problème. Je vous ferai une photo de ce modeste ouvrage mais rempli d'amour. Il ne manquera plus que la chute des températures pour être raccord. 

Mais ce n'est pas urgent. 

Et vous, le tricot c'est votre dada ? 

blanche

PS : n'oubliez pas de tenter votre chance pour remporter un colis surprise. Si vous avez déjà participé, vérifiez tout de même que votre commentaire ce soit affiché, j'ai eu un souci avec ma boîte mail, navrée. 

* Photo - Peace & Wool *

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Me suivre

IconesSocialesLesGribouillis_FacebookIconesSocialesLesGribouillis_TwitterIconesSocialesLesGribouillis_PinterestRésultat de recherche d'images pour

Rêver de déco, créer des DIY, inventer des recettes, peaufiner un look, immortaliser la beauté des fêtes, avoir des paillettes dans les yeux, c'est tout mon programme !

Ici les idées variées riment avec accessibilité, simplicité et petit budget. 

blanche




Publicité
Me contacter
blanchecestbientotnoel(at)gmail(point)com


Newsletter
La presse en parle

Résultat de recherche d'images

boligliv_jul_2014

 

kids_furrr

C

Publicité